"

Montpellier : Ville ultra verte

Montpellier : Figure d'exemple

Pour végétaliser et laisser la nature prendre sa place dans la ville, Montpellier, la talentueuse fait preuve d’inventivité

Un permis de végétaliser pour les Montpelliérains a été lancé par la Ville. Les habitants titulaires de ce permis pourront fleurir leur environnement de plusieurs façons : faire pousser des plantes grimpantes au long des murs, planter aux pieds des arbres ou dans  des bacs en bois.

Les services municipaux pourront aider les habitants dans les installations, le choix des plantes et l’entretien.

Le but : égayer et se réapproprier la ville et permettre à ceux qui n’ont pas de jardin de mettre un peu la main à la terre.

La métropole regorge d'initiatives vertes à toutes les échelles

Des exemples qui ont retenu notre attention

photo 1 : Jardins potagers
photo 2 : Jardins potagers partagés de la résidence Eden Roch
photo 3 : Une ferme dans le nord-ouest de Montpellier

Des projets de végétalisation en cours

Bientôt une ferme en pleine ville

Dans le nord-ouest de Montpellier, la future  Zac du Côteau initiée par la Serm promet d’être une véritable pièce de campagne pour la  ville. 

En  plus de logements, d’équipements publics et de commerces, il est prévu d’aménager une véritable ferme urbaine au cœur du site avec cultures, animaux et banque de graines…

Une distinction écologique mondiale

Un enseignement reconnu mondialement

Jardin des plantes - Montpellier

L’université de Montpellier a obtenu la première place du classement 2018 de Shanghaï pour la recherche en écologie. Une reconnaissance internationale qui entre en résonance avec l’histoire de Montpellier, réputée pour être la capitale de la botanique depuis le Moyen-Âge.